Category Archives: Le Marmouset

Le marmouset des Champs Bleus : Marmouset l’intersigne

Le paradis pourrait être sur fond bleu de la rosace du vitrail de la cathédrale de Saint-Pol-de Léon : des anges musiciens, je serai le harpiste !

Ah ! le paradis, c’est tout en couleurs, des tapis de bruyère violette, une touche de vert et le jaune d’or des genêts et des ajoncs. Comme dans les Monts d’Arrée où je retrouve mes amis Godistinck, Toutouig, Bleuniou et tous les autres lutins Bretons.

Au nord le Léon, plus loin le Trégor, le bois du poète « fils des monts adopté par la mer », au sud la Cornouaille et le Centre Bretagne, Roc Trédudon, Roc Trevezel… la Ceinture Dorée et la riante Cornouaille et les myrtilles d’Huelgoat…

Quel festival : ça chante, ça danse, le vent souffle comme les mots de X.Grall, Glenmor, Kerouac et les stars d’aujourd’hui : le rituel des générations !

Le paradis : une belle table d’amis, une belle récolte de légumes, de fleurs, de fruits au Jardin Partagé des Champs Bleus. Mais oui c’est là mon lieu de bonheur à virevolter autour des arbres fruitiers, à papoter sous la tonnelle, à me rouler dans les herbes et les phacélies et à me gaver des fraises et de framboises. La caresse du soleil, la douceur de la pluie et des histoires à dormir debout !

Et puis un jour la rivière s’arrêtera et je chanterai :
« Ma chaine est brisée, je suis libre à jamais »*

Marmouset

*Cantique AR BARADOZ

Le marmouset des Champs Bleus : Le bonheur dans un jardin !

J’admire le travail des jardinières et jardiniers qui permettent de profiter de ce paysage si bien entretenu.
Le choix d’un peu d’ombre ou de soleil : le droit à la lumière !

Une gentille mésange me dépose sur le haut du cerisier, les joies du partage ! Elle picore, aspire le jus, moi je croque à belles dents des grappes de cerises !
J’en descendrai pour Marmousette. Elle en fera des boucles d’oreilles.

« gai rossignol et merle moqueur »

Je traverse la pelouse, longe les plantations du potager : de belles récoltes dans la serre, le soleil profite aux plants de tomates et autres plantes.

Ah les bienfaits de la lumière, les fleurs s’épanouissent, les papillons volent, les tourterelles roucoulent.
Mon cœur se gonfle de bonheur sur cette une palette de couleurs et d’émotions où je viens me ressourcer.

L’éden composé par la volonté et la joie de ceux qui jardinent et cultivent pour notre félicité, l’art du jardinage. L’art de la lumière fi de l’obscurantisme !

Le lutin malicieux Minimoys !

Marmouset

Le marmouset des Champs Bleus : La Fable de Vezin

Viziniu ou Verezen ? La vérité sort du puit : entre l’école et l’église me voilà au départ d’une balade étrange !

Indice : le portrait d’une Vezinoise petite fille elle allait à l’école à Vezin, adulte elle parait vivre dans un environnement mondain : un château !

Me voilà parti à l’aventure du côté du Boaré, je traverse un petit pont -soupirs- l’eau est glauque, tiens un truc qui brille : une pierre magique ? un trésor ? un message ?

Plus loin un rassemblement, j’ai rencontré ce genre au jardin partagé et des bêches des râteaux, un arrosoir… une société de jardiniers !

Ça gamberge. Le château, je rajuste ma casquette de marin : la Drouetière, la Longrais, le manoir du Tertre… Tilt où vais-je ? A Montigné c’est la résidence de la belle du portrait !!!

BRR un peu sinistre la porte grince, dans le salon il y a le tableau qui confirme mon intuition !

Retour vers les Champs Bleus, pff je glisse dans la terre, nouvelle étape : les constructions en terre-fraiches l’été et douces l’hiver, la maison écologique- les fermes de Vezin et les champs de phacélies !

Et la maison de l’ange, c’est un commerce de puériculture !!!

Un petit tour au stade – embuscade- pff quelques flèches ou volants de badminton, il y a de l’animation !

Je remonte vers la fontaine Saint-Méen et le quartier des Fleurs, réminiscence de poèmes rue des poètes « Pauvres humains qui après nous vivez ».

Vite le tour des iles, je pose une surprise à Penfret et un manuscrit aux Glénan, je remonte l’allée du Fromveur là où je rencontre des monstres, des mouettes et des amis ! Ouf le jardin, salut les potes Pilahouer, Bihan et Bihanig, encore une nuit délirante !

Et vous lectrices et lecteurs cela vous rappelle un conte, un héros ?

Merci de vos commentaires

Votre Marmouset aventurier bédéphile

Le marmouset des Champs Bleus : L’âge des lutins

Hello les Vezinoises et les Vezinois,
Lutins, elfes, farfadets, korriganed … quel est notre âge ? Un mystère !

Nous apparaissons chacun avec une mission personnelle et notre durée de vie en dépend. Moi, Marmouset, je suis arrivé de l’ile d’Avalon – l’Ile des fées – quelques temps avant la réalisation du quartier au milieu des champs de phacélies, les fleurs engrais bleues, tilt LES CHAMPS BLEUS !

Nous avons aussi la possibilité de nous transformer, vous connaissez mon profil magicien sage mais mon aspect réel plus naïf : une bouille malicieuse, un grand regard bleu, une collerette en pétales de saxifraga.

Le symbole de ma mission est un papillon : léger, vif, virevoltant, facétieux ! Oui, oui !

Vous avez compris je suis là pour colorer votre vie, vous faire rêver, oublier le quotidien parfois ennuyeux, vous montrer la face cachée de la lune, vous devenez voyageur en poésie !

J’aime écouter mon quartier les rires des enfants, les jardiniers qui partagent leurs productions, les amis qui organisent des animations et fêtes diverses et joyeuses, sentir le soleil et le vent dans mes cheveux fous, allongé dans l’herbe j’entends s’écouler la vie comme des vagues qui roulent éternellement sur le sable de la plage.

« Tous les matins du monde sont sans retour »*

Marmouset

* P.QUIGNARD

09Sep/19

Le marmouset des Champs Bleus : Marmouset et la science-fiction

Une lettre étrange est arrivée

Bonjour mon petit ami rêveur des Champs Bleus, je te voyais l’autre nuit tu regardais le ciel espérant une étoile filante ton vœux était prêt sur tes lèvres mais elle n’est pas passée alors je t’envoie un petit mot astral pour te consoler.

Qui-suis-je ? Un petit robot rebelle dans l’espace ; les scientifiques envahissent le ciel, les planètes pour espionner la vie intersidérale ; ils ont mis du temps à me construire j’en ai profité pour humaniser mes circuits voilà mon secret : je suis un robot poète !!!! Alors quand ils m’ont propulsé vers la lune côté face cachée j’en ai profité pour faire un ricochet hop, hop, hop à moi la grande aventure et j’ai largué le matériel technique et polluant !

Actuellement le Petit Prince m’héberge sur sa planète avec le rosier, le volcan et le mouton !

Nous admirons le soleil couchant sur votre Planète Bleue un peu déglinguée mais la pluie va arriver près du jardin et reverdir les pelouses, les pâquerettes vont repousser et les petits enfants feront des bouquets pour les offrir à leurs nounous, tu vois il reste un peu d’espoir tant qu’il y a de l’amitié et de l’amour, un peu de fraicheur dans le changement climatique

Mille bisous et « des rires en grelots » je reprends mon voyage je te ferai un clin d’œil vert de temps à autre

Ton ami voyageur

09Août/19

Le marmouset des Champs Bleus : La nuit enchantée

Bonjour les Vezinoises et les Vezinois,

Imaginez le ciel de Vezin illuminé de myriades d’étoiles de toutes les couleurs !

Sur fond musical de la Flute Enchantée de Mozart la nuit s’anime d’images merveilleuses, tu ne sais plus si tu flottes sur l’eau ou si tu danses à la lumières des lucioles. Les jongleurs se renvoient des balles et des lanternes magiques, les lutins cabriolent, les jardiniers glanent des fleurs exotiques, des oiseaux géants paradent, les papillons jouent dans les lumières des projecteurs, les géants sur échasses mènent le bal !

Distributions de fraises et fruits du verger, au menu : petites patates rissolées et petits pois !

Voici la Valse des Fleurs ô les belles phacélies ! Les radis improvisent la Danse des Mirlitons, les canards sortent de la mare dans un grand éclat de rire !

Ma Marmousette virevolte dans sa robe phosphorescente !

Les flammes habillent les fées du feu et les jets d’eau relancent les Feux d’artifices Royaux !

Le prince charmant apparait dans sa goélette aux voiles purpurines et jettent milles paillettes tel un marchand de sable, les yeux piquent, on va s’endormir au jardin des fées !

Voilà c’était mon rêve violet, le songe d’une nuit étincelante !

Si si, ça tourne regardez bien derrière la grille notre cinéaste a tout filmé pour la prochaine projection de ciné en plein air.
Allez, Éric on rentre avec nos rêves de nuit magique !

Bonne lecture, Marmouset votre lutin facétieux

14Juil/19

Le marmouset des Champs Bleus : poème d’été

FotoliaComp_24518128_idOC8WNOX9cwvJVYOdgZEEeFUQ1R2dDa - Copie

Bonjour les Vezinoises et les Vezinois,

L’été est là,
Voici la belle saison, le temps des fêtes et des jeux, les jardins embellissent et exhalent des fragrances de mille fleurs !

J’adore les pâquerettes des pelouses, elles résistent aux tondeuses et reviennent plus tenaces, quelle philosophie de vie !
Viens ma Marmousette nous irons danser au jardin à la lumière des lucioles !

Pour ces premiers jours d’été je vous offre ce petit poème  du temps qui passe :

A ma Marmousette
Geste si délicat comme on vole une rose
Ritournelle sans fin d’un ballet rituel,
Parfum de mimosa du baiser que je pose
Sur l’immuabilité d’un amour éternel.

Votre Marmouset

11Fév/19

Le marmouset des Champs Bleus : Du rififi chez les taupes

FotoliaComp_24518128_idOC8WNOX9cwvJVYOdgZEEeFUQ1R2dDa - Copie

Hello les Vezinoises et les Vezinois,

Vous connaissez ces petites bêtes de jardin, l’autre soir je me promenais à la lisière du Jardin Partagé près des arbres imaginant le projet du verger partagé : quelle belle idée de l’asso !

J’ai croisé une petite taupe qui prenait l’air, elle m’a raconté son histoire :

Je creusais une galerie qui aboutissait à une niche où je mettrai au monde ma nouvelle portée quand je croisai un mulot :

  • « Mais que fais-tu là ? Tu es perdu ? »
  • « Va t’en » répondit-il pas aimable, « Je squatte ta niche pour passer l’hiver confortablement. Oui je pique ta place, tu as bien travaillé mais je vais en profiter ! Vas voir ailleurs si j’y suis ! »

Quel goujat, j’avais usé mes petites pattes pour préparer un joyeux évènement !
Devant son air menaçant j’ai eu peur et je suis partie très très triste, tout à refaire quelle injustice !
J’ai repris courage et j’ai reconstruit un nouveau nid douillet pour mes bébés.

Tu vois Marmouset ça fait mal, plutôt que partager un territoire et des idées c’était la mauvaise foi, pourtant il y a de la place pour tout le monde !
Courage Marmouset nous allons continuer à vivre et partager du bonheur à vivre ensemble !

Voilà une petite fable au cours d’une promenade entre chien et loup un soir d’hiver.

De Marmouset le lutin facétieux

01Août/18

Le marmouset des Champs Bleus : Forte chaleur !!

FotoliaComp_24518128_idOC8WNOX9cwvJVYOdgZEEeFUQ1R2dDa - CopieCoucou les Vezinoises et Vezinois,

 

Forte chaleur, vite un petit coin de fraicheur ! Je vous invite  au jardin partagé : de l’ombre et de la fantaisie ! En ce moment vous apprécierez ses allures de jardin à l’anglaise !

 

Ça pousse dans tous les sens avec humour des grandes feuilles de potirons, des tomates en hauteurs, des phacélies dans les pommes de terre amandine, de la verdure et des couleurs : quel tableau ! Reste t- il quelques fraises sous les feuilles géantes ? Les carrés débordent d’herbes folles. et mon ami Bihan où se cache t- il ? Ah le petit malin il s’amuse dans cette nature exubérante.

Les fleurs s’étiolent un peu et se balancent au rythme de la brise oui venez-vous promener à l’ombre de la cabane ou des arbres dans ce décor pittoresque : coucou Soizig la grenouille, la petite coccinelle et mille petits insectes et papillons amoureux et les oiseaux…

Sous le regard bienveillant de l’épouvantail, rassurez-vous il est sympathique si vous perdez votre balle il vous dira où elle est ! Il reste quelques framboises quel délice !

Et l’arbre magique ? Ah ah il se cache il attend des journées plus fraiches pour fleurir… Mystère, mystère !!

Voilà une chronique estivale toute simple

De Marmouset le lutin facétieux

20Déc/17

Le marmouset des Champs Bleus : où crèche le Père Noël ?

FotoliaComp_24518128_idOC8WNOX9cwvJVYOdgZEEeFUQ1R2dDa - CopieHello / Coucou les amis,

L’an dernier, le Père Noël avait établi sa base au jardin partagé. Cette année, il change de secteur : le quartier des Fleurs, des Musiciens, des Poètes, …
Avez-vous deviné ?

 

Cela dépend de l’accessibilité, les patins du traineau c’est comme les roulettes de poussettes et autres :

  • pas de trottoirs trop hauts
  • pas d’arbres au milieu du trottoir
  • pas pentes latérales ni de creux
  • pas de dalles en mauvais état et dangereuses

Qui sait si votre jardin est accueillant et la cabane assez grande, il s’installera chez vous pour livrer ses cadeaux aux Vezinois.

Nous, le Petit Peuple du quartier des Champs Bleus, nous faisons la fête dans notre lotissement : secteur un peu secret, ne cherchez pas sur les plans d’urbanisation de Territoire ! Mais vous pouvez nous croiser à Vezin : lutines et lutins, licornes et petits dragons, fées et féetauds, centaures et elfes.

Le pacte avec les humains fut dégradé il y a longtemps mais nous ne vous abandonnons pas nous veillons à la lueur des lucioles, nous ajoutons du merveilleux à votre vie souvent dégradée par la précipitation. L’autre jour j’ai croisé un petit enfant qui cueillait des pâquerettes pour sa nounou, il fallait de la patience pour les découvrir sur la pelouse.

Rendez-vous dans les beaux livres de contes de Noel !

Pour vos festivités de fin d’année, ne vous trompez pas de Closerie !!

JOYEUSES FETES

A bientôt pour la galette et les fèves

Le Marmouset gourmand